Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bienvenue à la Croix-Bleue !

Sur le petit écran, nous étions des héros sans peur et sans reproches, des aventuriers dotés d'aptitudes extraordinaires... C'était cela l'important pour le public, la raison pour laquelle il nous admirait. Mais hors des projecteurs, nous étions simplement des hommes... avec nos fêlures, notre besoin d'une une vie *normale*, notre envie de fonder une famille. Tout -et plus encore- ce que nous a apporté la *Croix-Bleue*, et qu'on aimerait partager avec vous.

Nos vacances, c'était ça ! (MarIe)

Publié le 29 Août 2015 par MarIe in vacances

  Parce qu'on a eu très très peur (et qu'on attend toujours désespérément des nouvelles rassurantes de l'OSI), cette année a été placée sous le signe de la famille. C'est pourquoi, on a un peu honte de reprendre notre journal que maintenant.

Mais honnêtement, le temps passé à cocoler nos amours de petits-enfants, à profiter des longues soirées, tous ensemble installés sur la véranda, à nous émouvoir devant les fluctuations de la voix de notre grand Daniel, à rendre visite à nos amis et connaissances, entre autres, valait amplement l'oubli temporaire de nos vies à la Croix-Bleue.

D'autant plus que rien d'extraordinaire n'est venu perturber nos vacances. A part quelques rentrées de ville un peu mouvementées, des doigts écrasés par un marteau et des petits genoux écorchés, on a pu se coucher chaque soir en remerciant le ciel de nous épargner les angoisses de l'année passée.

Bien sûr, un d'entre nous traversait la forêt tous les soirs pour prendre des nouvelles de ceux restés au pays.

La naissance de Jehona a été célébrée comme il se devait dans la plus grande tradition du ranch. On était si heureux pour Marianne et Yvan, ils ont attendu si longtemps ce bonheur d'être grands-parents ! Et bien sûr, le bonheur d'Edouard et Gloria nous a fait chaud au coeur.

Rémi n'a pas raté une occasion de contacter sa précieuse Tania, qui veille jalousement sur la santé de Suzanne. Heureusement, comme la température dans la région est rarement descendue en-dessous des 30°, nos deux amies ont passé un aussi bel été que nous dans un beau coin touristique de montagne, où la chaleur était supportable.

Oui, c'était 6 semaines de pur bonheur, couronnées par un contact avec Wata qui s'est réjoui avec nous du nouveau membre de la famille. La conversation n'a pas duré des heures, mais quel bien ça a fait de l'entendre parler de sa famille, de sa tribu, de lui, avec toujours sa si belle voix.

Par contre, les Crockett sont toujours aux abonnés absents. On sait par des amies de Becca que la famille se porte bien, et qu'elle est bien installée dans sa communauté. Ça nous rassure un peu, mais ne nous console en aucun cas.

Enfin bref. c'est le moral regonflé à bloc et la tête pleine de souvenirs heureux qu'on a tristement dit au-revoir à nos amis du ranch (mon Dieu, que ça a été difficile d'embrasser une dernière fois mon petit garçon), et qu'on est rentrés pour permettre à Abel et Caro de préparer la rentrée scolaire d'Anaïs...

Mais ça c'est une autre histoire

Commenter cet article