Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bienvenue à la Croix-Bleue !

Sur le petit écran, nous étions des héros sans peur et sans reproches, des aventuriers dotés d'aptitudes extraordinaires... C'était cela l'important pour le public, la raison pour laquelle il nous admirait. Mais hors des projecteurs, nous étions simplement des hommes... avec nos fêlures, notre besoin d'une une vie *normale*, notre envie de fonder une famille. Tout -et plus encore- ce que nous a apporté la *Croix-Bleue*, et qu'on aimerait partager avec vous.

Bicentenaire du canton... à hurler de rire ! (Roberto)

Publié le 15 Septembre 2014 par Roberto in Roberto - Mme Ling, vacances

  C'était... intéressant cette journée de dimanche. Ridicule, mais vraiment amusant !

Le canton a fêté les 200 ans de son entrée dans la Confédération vendredi. Pour marquer le coup, les gosses des écoles ont repris une vieille tradition qui n'existe plus que dans deux villages d'habitude : décorer les fontaines.

Bien sûr, Dany n'en a pas parlé. Il est *trop grand* pour s'intéresser à ce genre de bêtises. C'est Steve qui a été alerté, puisque son collège a aussi une partie primaire, qui a chanté le PICOULET autour de sa fontaine.

Il faut dire qu'on n'a pas trop ouvert les journaux depuis qu'on est ici, alors on n'était pas au courant des festivités. Dommage, parce que pendant qu'une grande partie d'entre nous se torchaient à la fête des moissons, Edouard et Gloria sont allés voir un son et lumière samedi soir, paraît-il absolument magique ! Mais évidemment, il nous en ont parlé hier matin, une fois que c'était fait.

Mais ils ont dit que le village était fermé, et qu'un grand marché *d'époque* attendait les visiteurs toute la journée. Alors on n'a pas hésité, on a tous embarqué pour aller humer l’atmosphère de notre temps. Comme on aurait tous potentiellement pu participer à cette mini-révolution, on était impatients de voir vraiment comment ça s'était passé.

Et ben, on a été bien déçus !

En fait de marché d'époque, c'était quelques stands d'activités plus ou moins anciennes. Des dentellières qui ont peut-être le geste, mais en tous cas pas le dessin... Une rempailleuse de chaises sympa comme une porte de grange, et un concours avec des objets *anciens* que les passants étaient supposés reconnaître... Faciiiile !

Le plus ridicule, c'était les attifées des exposants... qui n'avaient rien à voir avec les tenues réellement d'époque. A vrai dire, Jeff a dit que ça lui faisait l'effet d'un Puy du Fou au rabais, version Hollywood de pacotille...

On allait en pleurer de désespoir, quand tout-à-coup, ô miracle, enfin un truc intéressant s'est produit !

Un Festspiel qu'ils appellent ça ! Un spectacle retraçant les grandes dates de l'histoire du canton... On s'y attendait pas, mais on a hurlé de rire du début à la fin, et pourtant ça durait plus d'une heure !

Même Ling avait la banane en déposant une petite obole dans la boîte prévue à cet effet, mais c'est vrai qu'elle parle presque couramment le français maintenant, et qu'elle comprend encore plus...

Enfin bref. Uniquement pour la prestation d'Adrien Humbert-Droz, on a pas perdu notre après-midi... par contre, pour la plongée XIXe siècle... faudra y retourner en passant par la case ranch, c'est plus sûr !!!

Commenter cet article