Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bienvenue à la Croix-Bleue !

Sur le petit écran, nous étions des héros sans peur et sans reproches, des aventuriers dotés d'aptitudes extraordinaires... C'était cela l'important pour le public, la raison pour laquelle il nous admirait. Mais hors des projecteurs, nous étions simplement des hommes... avec nos fêlures, notre besoin d'une une vie *normale*, notre envie de fonder une famille. Tout -et plus encore- ce que nous a apporté la *Croix-Bleue*, et qu'on aimerait partager avec vous.

Des précisions... (Terry)

Publié le 28 Juillet 2014 par Terry in Terry, Abel - Caroline, Daniel, Rudy et Suzanne

Par égard pour Daniel, je ne dirai pas tout le *bien* que je pense de sa mère.

Bien sûr, elle aime son fils, et elle fait de son mieux pour l'élever, je suis le premier à le reconnaître !

Mais c'est vrai aussi qu'elle n'a pas beaucoup de chance dans sa vie... Ou plutôt elle n'a pas toujours fait les bons choix question *compagnons* et même boulot...

Ça, je peux comprendre. Tout comme je suis bien placé pour savoir qu'il n'y a rien de pire que de n'avoir personne à qui parler quand on a un problème.

Ce que je ne capte pas, c'est comment une mère peut prendre son fils d'à peine 12 ans pour confident de ses peines de cœur ? Comment est-ce qu'elle ose lui mettre sur les épaules tous ses problèmes, et lui demander de la materner?!?!?!

Ce n'est pas la première fois que Marjorie se fait plaquer par son mec. Mais d'habitude, elle avait assez de jugeotte pour prendre sur elle, ou aller se confier à Hutch. Ils ont toujours eu un bon contact, les deux (c'est même lui qui lui a présenté Abel), et il sait VRAIMENT écouter...

Alors que cette fois, on était en vacances. Et son type l'a plantée de la façon la plus dég...se qui soit :

Franchement, faut être tordu pour tirer un trait sur 3 ans de vie commune comme ça, d'un claquement de doigt, en rentrant le dernier vendredi avant ses vacances avec deux billets d'avion pour le bout du monde, dont un au nom de la secrétaire de son boulot !

C'est normal que Marjorie ait été chamboulée. Mais elle aurait pu penser un peu à son gosse, et nous demander de le prendre avec nous le temps qu'elle se remette.

Mais non. Elle n'a rien dit ! Elle s'est contentée de passer ses journées à chialer devant notre pauvre Daniel qui ne savait que faire pour lui changer les idées.

Il est bien courageux, notre petit bonhomme. Il a tenu tant qu'il à pu, à suivre sa mère avec la boîte de mouchoirs. Jusqu'au jour où le coeur gros, il a téléphoné à Gloria pour se remonter le moral, et qu'elle a réussi à entendre qu'il n'était pas bien...

Là, la fille d'Yvan et Marianne a été épatante ! Elle a pris les choses en mains. Elle lui a téléphoné tous les soirs, elle l'a invité à pic-niquer, elle a fait des messages à Abel pour lui dire ce qu'il en était...

___________________________________

Et en même temps, Suzanne se retrouvait toute aussi seule pour s'inquiéter de la santé de son mari.

Depuis son hospitalisation, il ne s'est jamais vraiment remis. Il a beau dire que ça va, il n'a pas repris les kilos perdus, et il s'est mis à faire une sieste tous les après-midis.

Et il a suffi qu'on tourne les talons pour que son état de santé se dégrade. Pendant presque une semaine il a vomi tous les soirs... et la vague de chaleur qui a duré 3 jours au début du mois l'a fortement ébranlé...

Là aussi, en voyant les nouvelles données par Suzanne, et même si Graça et Lucia sont des personnes épatantes et dévouées, Steve n'a pas humainement pu laisser sa tante sans soutien.

________________________________

Quant à la raison de ma rentrée anticipée, c'est simplement que je voulais profiter de la compagnie des deux pour le voyage, et qu'il fallait de toutes façons que je remplisse mes papiers pour le chômage si je veux être payé ce mois...

_____________________________________

Voilà. Je crois que j'ai tout expliqué. Ce matin Abel et Dany sont partis pour le ranch après avoir accompagné Jessy à la gare. Et Steve et moi, on fait ce qu'on peut pour distraire Rudy et Suzanne en attendant les résultats d'une prise de sang. On va rester jusqu'au retour des autres en profitant de l'occasion pour rénover de fond en comble la chambre à côté de celle de Rudy, qui servira de chambre à une infirmière que Suzanne prévoit d'engager...

Commenter cet article