Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bienvenue à la Croix-Bleue !

Sur le petit écran, nous étions des héros sans peur et sans reproches, des aventuriers dotés d'aptitudes extraordinaires... C'était cela l'important pour le public, la raison pour laquelle il nous admirait. Mais hors des projecteurs, nous étions simplement des hommes... avec nos fêlures, notre besoin d'une une vie *normale*, notre envie de fonder une famille. Tout -et plus encore- ce que nous a apporté la *Croix-Bleue*, et qu'on aimerait partager avec vous.

Ça y est, on a franchi le pas... merci la famille ! (Alicia)

Publié le 30 Juin 2014 par Alicia in Karim

  Elle prenait la poussière dans le garage depuis le mois d'avril... mais ça y est, pour la première fois on s'est décidé à troquer le pousse-pousse contre la chaise roulante.

Le jour de ses 2ans1/2, on a décidé que karim était trop grand pour devoir suivre comme un petit mouton.

En voyant sa cousine commencer à prendre son indépendance, et se promener d'un coin à l'autre... on a compris qu'il devait aussi profiter d'un peu d'autonomie.

Alors voilà. Comme Greg et moi, on était pas sûrs de pouvoir supporter seuls ces premiers tours de roue sous le regard des badauds, toute l'équipe s'est réunie pour nous accompagner à l'Abbaye...

Et ma foi, cela n'a pas été si terrible que ça. Comme toujours, on s'était fait du souci pour rien.

La bonne humeur de la famille, et surtout le bonheur de Karim de pouvoir aller où bon lui semblait sans avoir besoin de criser et faire trembler son pousse-pousse pour attirer l'attention, on réussi amplement à faire oublier tout le reste.

Comme il manie comme un pro son verticalisateur, notre fiston n'a eu aucune peine à prendre en mains son nouveau véhicule. Même si il faut bien l'avouer, il a eu besoin d'un coup de pouce discret pour avancer, parce que c'est quand même pénible pour ses petits bras...

Parce qu'il faut bien reconnaître que son altesse Karim Alexandre sait ce qu'il veut, et surtout ce qu'il ne veut pas... et se faire pousser n'était surtout pas dans ses projets de l'après-midi...

Merci Rémi, merci Angèle, merci Marc, merci TOUT LE MONDE ! Vous avez réussi à faire un moment formidable de cette étape tant redoutée !

Et BRAVO mon fils ! Tu es un vrai petit homme, et c'était un bonheur de te voir aussi fier au volant du beau camion violet du manège ! On t'aime mon bonhomme...

Commenter cet article