Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bienvenue à la Croix-Bleue !

Sur le petit écran, nous étions des héros sans peur et sans reproches, des aventuriers dotés d'aptitudes extraordinaires... C'était cela l'important pour le public, la raison pour laquelle il nous admirait. Mais hors des projecteurs, nous étions simplement des hommes... avec nos fêlures, notre besoin d'une une vie *normale*, notre envie de fonder une famille. Tout -et plus encore- ce que nous a apporté la *Croix-Bleue*, et qu'on aimerait partager avec vous.

Voilà... Ils sont tous partis ! (Roberto et Ling)

Publié le 3 Janvier 2014 par Roberto et Ling in Davy - Elisabeth, Roberto - Mme Ling

   Ça fait bizarre. On n'a pas l'habitude de regarder l'avion décoller avec ceux de la Croix-Bleue... Merci ma femme :-)

Bon, expliquons l'histoire : ce n'est pas un secret que Ling adore littéralement aller au XXIe. Même si elle n'est pas encore vraiment à l'aise, elle savoure chaque moment qu'elle peut passer en ville... ce qui est plus difficile dans notre ville à nous...

Donc, pour son Noël, et pour notre premier anniversaire de mariage, je lui ai offert une semaine de liberté là-bas, en profitant du départ des autres pour traverser la forêt.

 

Voilà... ceci mis au point, il a été décrété que cette fois, ce serait moi qui parlerais de ce qui s'est passé depuis Nouvel An. Alors on va s'y mettre les deux... tout en mangeant un succulent hot dog, assis sur le bord d'un skatepark...

 

Déjà, des nouvelles de la tribu Crockett :

Grâce à Jim, Rip et Diégo, Elisabeth a plus ou moins réussi à accepter le fait que personne n'aurait pu éviter ce qui est arrivé à Davy. On ne peut pas encore vraiment parler de pardon, mais au moins elle est venue tous les jours partager notre souper depuis que ceux de la Croix-Bleue sont arrivés, et elle ne s'est surtout pas mise en retrait pour participer aux conversations...

Malgré ça, ils sont tous partis pour l'est le 2 janvier au matin : Elisabeth, Bob, Becca, Tilda bien sûr, mais aussi Margaret, George et Bill. Ils ont tous vendu ce qu'ils avaient dans la région, et ils ont rempli leur chariot avec le reste...

La présence de ses grands fils et beau-fils nous a rassurés. Le voyage sera long et dangereux, et savoir que les héritiers de Davy (tout aussi fines gâchettes que leur père) pourront assurer la protection du convoi est une bonne chose. Mais quand même, pour être plus tranquilles, on a donné la montre de Davy à Bill. Il a promis de nous appeler chaque semaine pour donner des nouvelles...

Et en plus, Wata a envoyé deux de ses guerriers pour assurer leur sécurité à travers les territoires hostiles...

Ça n'empêche que les adieux ont été bien tristes... Ça a fait bizarre de voir partir le petit convoi, en sachant que c'était la dernière image que l'on aurait d'eux avant longtemps. Les filles étaient en larmes, que ce soit les nôtres ou les Crockett, et Abel a bien résumé la situation en disant qu'il avait l'impression de perdre Davy une seconde fois...

 

Et l'ambiance était à peine remise de ce départ, que les autres ont préparé leur valise. Vraiment, ces 15 jours ont passé trop vite. On n'a pas vraiment eu le temps de profiter de tout le monde. A peine si on a pu faire connaissance avec les deux petits rayons de soleil de la famille. Quant à avoir des moments en tête à tête avec le frangin...

Ouais, vivement cet été... D'ici là, Ling et moi on aura emménagé dans la maison des Crockett. On aura notre chez-nous à nous, et ça va nous faire du bien ! J'irais pas jusqu'à dire que nos engueulades sont dues au fait qu'on n'est jamais vraiment seuls, mais j'espère que ça se calmera quand on sera tous les deux.

Non, je te rassure MarIe tout va bien entre nous (c'est Ling qui parle). Je suis toujours autant attachée à mon mari, et ces disputes sont un merveilleux moyen de se retrouver après...

 

Bien... puisque l'article commence à déraper, on va fermer l'ordinateur, et savourer notre café en regardant un type en fauteuil roulant faire des trucs incroyables sur les bosses de béton. Impressionnant !

Allez, bonne rentrée tout le monde ! Merci d'être venus. Embrassez Gloria et son fiancé, et surtout Rudy et Suzanne !

Commenter cet article