Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bienvenue à la Croix-Bleue !

Sur le petit écran, nous étions des héros sans peur et sans reproches, des aventuriers dotés d'aptitudes extraordinaires... C'était cela l'important pour le public, la raison pour laquelle il nous admirait. Mais hors des projecteurs, nous étions simplement des hommes... avec nos fêlures, notre besoin d'une une vie *normale*, notre envie de fonder une famille. Tout -et plus encore- ce que nous a apporté la *Croix-Bleue*, et qu'on aimerait partager avec vous.

Voilà, Noël est passé ! (MarIe)

Publié le 26 Décembre 2013 par MarIe in Rudy et Suzanne, Davy - Elisabeth, Gloria

   Il y en a eu 3... de rares moments de partage en famille, des gueuletons diversement arrosés, des enfants pourris-gâtés... que demander de mieux ?

Le premier avec mes parents et les familles de mes sœurs le vendredi 20... Une soirée magnifique à la Croix-Bleue, tous assis autour du feu de cheminée, à regarder les bougies du sapin se consumer lentement en se racontant de vieux souvenirs de Noëls passés, à défaut de poésies des enfants... Karim et Anaïs n'ont pas tenu le coup, et ont fini par s'endormir dans les bras de leurs parents, mais cela n'a pas vraiment gêné, ils ont ouvert leurs cadeau le lendemain au réveil, et leur bonheur à jouer avec le carton et le papier de leur jeu de construction était intact...

Le samedi était moins amusant, puisque passé en nettoyages et préparation des valises pour le grand départ...

Le dimanche a été une nouvelle journée charmante, tout en rires et en parlotte dans le salon de la maison de Rudy et Suzanne. Nos deux aïeux paraissaient tout émus, en regardant cette grande tablée... on a été plusieurs à voir dans le clin d’œil qu'ils se sont adressés en se serrant l'un contre l'autre, la fierté de Grand-Papa Jean devant sa nombreuse famille réunie pour un anniversaire...

On était tellement bien, qu'on a attendu jusqu'au départ d'Edouard et de Gloria pour dire au-revoir à nos hôtes, et pour prendre la direction de l’aérodrome. Heureusement que Graça (leur cuisinière) et Lucia (leur femme de chambre) restaient auprès de Rudy et Suzanne, car ça nous faisait vraiment mal au cœur de les laisser tous les deux sur le perron...

Le petit moment de nostalgie et de mauvaise conscience a heureusement fini par passer, et l'enthousiasme est revenu au fur et à mesure que Los Angeles se rapprochait.

Elisabeth M. et Huggy étaient fidèles au rendez-vous à la porte de l'aéroport. En voyant combien Karim et Anaïs étaient fatigués après ce long voyage au cours duquel ils n'ont pas voulu fermer l'oeil, devant l'état de Steve, et aussi en entendant mon pauvre mari cracher ses poumons, nos deux amis ont insisté pour qu'on aille se reposer quelques heures avant de prendre le car...

Ce qui fait qu'on a rongé notre frein, et qu'on est enfin arrivés vers nos amis bien plus tard que prévu !

L'accueil a été magnifique ! C'était un tel bonheur de retrouver tout le monde en pleine forme ! Roberto, malgré ce que Rip a dit de son union, n'a jamais été aussi épanoui que maintenant ! Avec son romantisme et sa douceur innée, il préfère lancer des piques à sa femme, mais il a dans le ton, au fond de son regard, ce petit quelque chose qui prouve qu'il y tient plus qu'à lui-même, et c'est bouleversant...

Le 3e Noël s'est fait au ranch, en présence de toute la famille. Ce qui nous a touché le plus, c'est que tous les Crockett de ce côté-ci du pays étaient présents. Leur départ est toujours d'actualité, et programmé pour mi-janvier, mais au moins ils ont accepté de fêter en notre compagnie, et même Elisabeth s'est montrée chaleureuse et a embrassé chaudement tout le monde.

Oh oui ! Quel beau début de vacances on a vécu là ! Et ça promet de continuer avec encore plus de bonheur, avec les 2 ans de Karim qui se profilent à l'horizon...

 

Encore Joyeux Noël à tous de la part de nous tous !

Commenter cet article